ALMOACTU

10 septembre 2021

La saison des pluies

carré2zz

Posté par almo à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 septembre 2021

C'est la rentrée!!!

Découvrez en exclusivité internationale : Les grandes citations du petit ZAMZAM le tiers-mondiste.

Et vous pouvez obtenir les albums BD en allant sur:

www.lulu.com/spoglight/almothebest

 

carré1zz

15 juillet 2021

Des sneakers à partir de voitures !!!

Une idée parmi les millions qui traversent mon esprit quotidiennement. Je prends la peine de la poster ici, parce que j'ai constaté que des tas de gens ont beau la regarder, elle marque toujours 1 ou 2 vues... Comme si...Je ne dis rien!

 

https://www.youtube.com/watch?v=7MkbYDUXD9U

 

 

 

 

11 février 2021

Les 3 B

Lorsqu'un camerounais dit" J'ai bien fêté!", voilà à quoi ça se résume.
Sympa, non?!

Ah oui, aujourd'hui c'est la fête de la Jeunesse au Cameroun, Bonne fête!!!

commentles camerfetent100

Posté par almo à 01:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 janvier 2021

NETFLIX cartonne avec un africain (naturalisé français) en vedette !!!

Depuis quelques jours les réseaux sociaux ne cessent de chanter les louanges de la nouvelle série française LUPIN, dans l'ombre d’Arsène de Netflix, mettant en scène un héros qui, s’inspirant des exploits du légendaire Arsène Lupin tente de venger son père.


Ce personnage contre toute attente est un noir, d’origine sénégalaise en l’occurrence OMAR SY, qui campe dans un rôle qui lui va comme un gant. Cela faisait longtemps depuis le succès d’Intouchable qu’on ne l’avait pas vu aussi percutant. L’intrigue est simple, les actions vont vites, l’humour est omniprésent, les subtilités incisives, on n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer et c’est ce qui semble avoir séduit des millions de téléspectateurs qui ont permis à cette série à peine sortie d’être classée comme la seconde série la plus regardée sur le bouquet Netflix.


Netflix vient également de s’installer en Afrique et a commencé par 3 séries sur la promotion de l’émancipation féminine. Espérons que ce succès du français d’origine sénégalaise OMAR SY donnera envie aux dirigeants de Nteflix de proposer autre chose (que cette propagande à peine voilée) avec notamment des héros de dessin animé tiré de bande dessinée à succès sur le continent comme ZAMZAM le tiers-mondiste.

bandeau2021couleurs




                                                        www.lulu.com/spotlight/almothebest

 

Lupin20x30+almo


La suite de Lupin


Il est certain que le personnage d’Hassan Diop interprété par Omar Sy va gagner en profondeur et en ressources. Car dans cette première partie, on constate que le héros est un peu naïf. Je verrai bien le policier qui adore Lupin comme Diop, devenir son meilleur pote et l’aider dans la résolution de cette première affaire (la vengeance de son père) et dans les prochaines qui arriveront.
Seconde certitude, il est clair que d’ici à la fin de l’année, cette série sera numéro 1 chez Netflix.

15 janvier 2021

La Super-carte nationale d'identité camerounaise

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de l’établissement de la carte nationale d’identité (CNI) camerounaise qui est en train de devenir une véritable histoire fantastique.
Tout commence (Pour ceux qui ont réussi à en obtenir une) lorsque vous réalisez que votre carte d’identité est sur le point d’expirer après 10 ans de bons et loyaux services. Alors, connaissant les lenteurs de l’administration vous vous dites : « Je vais établir le récépissé avant la date de péremption afin d’obtenir ma carte dans des délais raisonnables ». Le « HIC » c’est que vous devez vous séparer de votre précédente carte avant d’obtenir un récépissé, car aucun commissariat ne vous délivrera un récépissé avec une CNI encore valide. Alors que faire ? L’astuce consiste à établir un certificat de perte de CNI et d’y joindre les autres éléments demandés à savoir : La copie certifiée conforme de votre acte de naissance, l’extrait de casier judiciaire et la somme de 3 800 FCFA. Oui, une somme de 3 800 FCFA, mais ne venez pas avec moins de 4 000 FCFA, sinon ils vous diront qu’ils veulent se réserver le droit de ne pas vous rembourser. En langage camerounais ça donne « ils ont écrit 3 800, mais le vrai prix c’est 4 000 ! » ; car le tarif officiel est bel et bien affiché dans tous les commissariats du pays.
Heureusement l’établissement du récépissé est extrêmement rapide, en fonction du nombre de personnes qui sont venues avant vous et se réalise en une quinzaine de minutes maximum après que l’on ait validé votre dossier. Vous ressortez tout fier d’avoir été servi aussi vite et vous pensez que finalement l’administration commence à changer.
Cela fait trois mois que vous avez votre récépissé et votre carte nationale d’identité précédente arrive à expiration. Vous jetez un coup d’œil sur votre récépissé et constatez que ça correspond à la date d’expiration de ce dernier : Bingo ! Vous avez fait un bon calcul ! Vous vous rendez au commissariat et sans même regarder si votre carte est arrivée, on vous dit après un léger coup d’œil sur la date d’émission du récépissé d’attendre que votre récépissé soit prorogé. Ce qui se fait encore très rapidement ! Une quinzaine de minutes et vous repartez avec ce qui sera la première prorogation d’une longue série.

Aujourd’hui de nombreux camerounais de tous les âges et de tous les milieux attendent, certains depuis déjà 2 ans, la sortie de ces nouvelles cartes informatisées et inviolables. Pendant ce temps, les opérateurs de téléphonie mobile harcèlent les clients pour la mise à jour de leurs informations personnelles, comme si lorsque votre carte d’identité nationale arrivait à expiration, cela entraînait immanquablement un changement de nom ?!
Sans compter qu’à chaque fois que vous vous rendez dans les agences de ces fameux opérateurs « harceleurs », vous allez attendre d’être « régularisé » pour une durée allant de 2h à parfois 4 heures. Certains d’entre eux comme MTN poussent même le vice jusqu’à vous couper la ligne en rendant impossible tout appel entrant et sortant (mais toujours perméable au SMS publicitaires qu’il envoie quotidiennement mélangé à des incitations à régulariser vos infos perso’).

Un ministre de la république a fait à ce sujet une sortie fracassante, expliquant sur 4 pages A4 que les lenteurs rencontrées visaient à sécuriser la nationalité camerounaise que « tout le monde veut avoir (humour) » ou pouvait avoir facilement. Alors la question que l’on serait amené à se poser c’est «  n’y a qu’une seule personne pour vérifier toutes les informations des millions de camerounais qui aspirent à obtenir une carte ? ». Ce commis de l’Etat ajoute que les lenteurs seraient également dues au changement du fournisseur dans la fabrication des cartes. Au vue de retard, on serait plutôt porté à croire qu’ils en recherchent un.
Espérons qu’au terme de cette aventure ils ne nous sortiront pas une phrase tel que « C’est écrit que vous êtes à votre 4è carte nationale d’identité camerounaise, mais votre vraie nationalité c’est RUSSE ! ».

 

CNIcouleurs+montage