L'équipementier de l'équipe nationale camerounaise de football aurait commis un " soufflet" à l'endroit de la musique urbaine camerounaise en confiant l'hymne de la prochaine CAN à un rappeur Guinéen.

urbaincouleurs_montage100